La maladie de Parkinson se cache-t-elle dans votre foie ?

Publicité

Une nouvelle étude vient de démontrer que les premiers signes annonciateurs d'un développement de la maladie de Parkinson pourraient être détectés dans le foie.

Publicité

© IstockJusqu'ici les médecins se focalisaient sur le cerveau pour diagnostiquer la maladie de Parkinson. Une étude récente vient de démontrer qu' elle pourrait être détectée bien avant... dans le foie . Les scientifiques expliquent dans leur étude avoir découvert un changement dans l'ADN des tissus notamment dans le foie lié à la pathologie.

Mieux détecter la maladie pour réduire les dégâts

Publicité
Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont analysé 21 zones du corps à risque dans 77 types de cellules. En tout 12 zones ont été particulièrement touchées par ces changements de tissus. Contrairement à ce que les chercheurs pensaient une seule d'entre-elles se situe dans le cerveau. Les autres se trouvaient essentiellement dans le foie, la graisse et le système immunitaire.

"Seulement 10% des cas ont une cause génétique cette nouvelle découverte permet de mieux appréhender les risques de développer la maladie de Parkinson ".

Vidéo. La maladie de Parkinson en images

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité