La longueur de vos doigts, marqueur d’infidélité ?

Publicité

La différence de taille entre l’index et l’annulaire pourrait révéler le caractère volage d’une personne selon une étude britannique.

Publicité

Observer les mains de votre amoureux pourrait vous donner une indication sur sa fidélité, à en croire les chercheurs des universités d’Oxford et de Northumbria (Royaume-Uni). D’après eux, la différence de taille entre l’index et l’annulaire pourrait être un indicateur d’infidélité.

Un annulaire plus grand, synonyme d’infidèlité ?

Publicité
Des travaux antérieurs ont déjà montré qu’un fœtus exposé à un haut niveau de testostérone serait plus volage dans sa vie adulte. Pour comprendre cette étude, il faut savoir que la dose de testostérone, hormone masculine, à laquelle l’embryon a été exposée pendant la gestation influence la longueur de l’annulaire, tandis que l’exposition aux œstrogènes, les hormones féminines, favorisent la formation de longs index. Le ratio entre ces deux doigts varie donc en fonction de cette exposition.

D’autres facteurs expliquent l’infidélité

Grâce à cet indicateur, les chercheurs britanniques ont pu confirmer le caractère supposé "enclin à la fidélité" chez 1 314 britanniques en les comparant avec 595 autres personnes nord-américaines et britanniques "plus enclins au vagabondage sexuel". Résultat : 57% des hommes sont apparus indifèles contre 47% des femm

Publicité
"Le comportement humain est influencé par de nombreux facteurs, tels que l’environnement et l’expérience de vie, et ce qui se passe dans l’utérus pourrait avoir seulement un effet très mineur sur une chose aussi complexe que les relations sexuelles", nuance Robin Dunbar, un des auteurs de l’étude.
tude.

L’étude a été publiée dans la revue britannique Biology Letters.

Vidéo. Infidélité: Un homme sur deux y a succombé contre une femme sur trois (sondage IFOP)



Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité