La femme ne supporte pas plus la douleur que l'homme

Publicité

Une étude espagnole révèle que la tolérance à la douleur ne varie pas selon le sexe. Le seul moyen de la supporter serait de l’accepter.

Publicité

Les hommes ne résistent pas mieux à la douleur que les femmes et vice-versa, selon une étude espagnole publiée dans le Journal of Pain . Les auteurs de cette publication ont comparé le niveau de tolérance à la douleur de 400 patients masculins et féminins, tous atteints de douleurs chroniques à la colonne vertébrale. L’étude montre qu’il existe davantage de similitudes que de différences entre les deux sexes même si l’intensité de la souffrance est plus élevée chez les femmes.
La seule différence notable réside dans l’appréhension de la douleur plus importante chez les hommes.

Accepter sa douleur pour mieux la supporter

Publicité
Les participants qui ont le moins souffert pendant l’étude sont tous simplement ceux qui acceptaient leur douleur. Carmen Ramirez-Maestre, auteur de la recherche, précise que les patients comprenant que leur maladie est chronique cessent de vouloir faire disparaître leur douleur. Ils concentrent alors leurs efforts sur l’amélioration de leur qualité de vie, en dépit de la souffrance. Accepter sa douleur, c’est donc mieux la vivre au quotidien.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité