La douche vaginale favoriserait une grave infection

La douche vaginale favoriserait une grave infection©iStock

Se nettoyer le vagin en profondeur augmenterait le risque de contamination au papillomavirus humain. Ce virus est impliqué notamment dans le cancer du col de l’utérus.

Publicité
Publicité

Oubliez les douches vaginales . C’est le message qui ressort d’une étude menée par des chercheurs de l’université du Texas (Etats-Unis) et publiée dans le Journal of Infectious Disease . Ces scientifiques ont pu établir un lien entre douches vaginales et infections au papillomavirus humain ( HPV ), un virus mis en cause notamment dans le risque de cancer de col de l’utérus chez la femme.

Publicité

Plus d’infection au HPV chez les femmes qui pratiquent la douche vaginale

Les chercheurs ont analysé les habitudes en terme de toilettes intimes de 1 271 participantes américaines, âgées de 20 à 49 ans. Ils ont ensuite effectué des analyses très précises pour déterminer si elles étaient ou non porteuses d’une des 37 souches détectables de papillomavirus humain. Ils ont alors trouvé que les adeptes des douches vaginales avaient un risque plus élevé de 26% de développer une infection au HPV que les autres femmes. Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour savoir s’il existe – ou non – une véritable corrélation entre infection au HPV et douche vaginale, mais les chercheurs avertissent déjà que ce type de toilette pourrait augmenter le risque de cancer du col de l’utérus.

Une toilette intime qui détruit la flore vaginale

Les douches vaginales, souvent réalisées avec une poire de lavement, étaient déjà suspectées de dérégler les hormones et de favoriser les infections génitales. Car ce type de toilette détruit les bactéries essentielles à la bonne santé du vagin, le rendant plus vulnérable aux agressions d’autres bactéries ou de champignons. Contentez-vous d’une toilette quotidienne en surface, sur les zones vulvaires et anales, avec un savon adapté à cette partie du corps. Inutile de nettoyer plus en profondeur : le vagin possède un très bon système d’auto-nettoyage.

Vidéo. Le cancer de l'utérus en images

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité