Un outil pour connaître la dose toxique de poisson à ne pas dépasser par semaine

Un outil pour connaître la dose toxique de poisson à ne pas dépasser par semaine
Publicité

Saumon, fruits de mer... En avez-vous trop mangé pendant les fêtes au point qu'ils aient été toxiques pour votre corps ? Un calculateur mis au point par des scientifiques portugais vous permet de le savoir.

Publicité

Vitamines, omégas 3... Manger du poisson est bon pour la santé mais il ne faut pas en abuser parce qu'ils sont de plus en plus exposés à des produits chimiques dangereux présents dans la mer. Ces composés peuvent être toxiques pour le cerveau, le système digestif, reproducteur et immunitaire. Parmi eux, le mercure qui pollue les océans et que l'on retrouve sous la forme de méthylmercure dans le milieu aquatique.

Des scientifiques portugais ont ainsi décidé de mettre au point un outil permettant de connaître l'exposition moyenne d'une personne à plusieurs polluants à travers sa consommation de poissons. Le calculateur propose d'abord de rentrer son âge, son sexe, d'indiquer la quantité de poissons consommés par semaine puis le type de poissons mangés (sardines, saumons, thon, crustacés, hadddock...). Il faut savoir que les poissons prédateurs comme le saumon ou le thon par exemple sont au bout de la chaîne alimentaire et accumulent donc en quantité les métaux lourds , notamment le mercure des océans. Selon l'auteur principal de l'étude, Antonio Marques, "l'exposition des fruits de mer aux contaminants doit être plus finement évaluée". "Cette information est cruciale pour les Autorités européennes de sécurité alimentaire pour ajuster la législation."

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité