Julie Zenatti parle de son AVC : “cette nuit à tout changé”

Dans une interview à Paris Match, la chanteuse Julie Zenatti parle de la nuit de son AVC qui a tout changé pour elle. Depuis, elle profite de l'instant présent. 

Publicité
Publicité

C’est enceinte de la petite Ava que la chanteuse Julie Zenatti a fait un AVC en juillet 2010. Après avoir rejoint des amis et son amoureux Benjamin place du Marché-Saint-Honoré à Paris, elle ressent soudainement une douleur terrible à la tête. Elle part. "Chez moi je m’installe dans le noir et prends deux comprimés. Un quart d’heure plus tard, je souffre de plus en plus. Je suis confuse, mon corps est raide", a-t-elle expliqué au magazine Paris Match .

Publicité

"Grâce à cette seconde chance, je sais que j'en ai toujours eu"

La chanteuse est immédiatement transportée au service neurologie de l’hôpital Lariboisière. : "Dans le va-et-vient, j’entends parler, d’AVC, d’anévrisme…", raconte encore la chanteuse de 34 ans, qui a également eu très peur pour son bébé : "j’ai la sensation que mon ventre est devenu plat ", confie-t-elle.
Finalement, par chance, l’épisode douloureux se finit bien : "Après une artériographie, j’apprends que mon artère cérébrale est saine. Je ne saigne plus." La petite Ava quant à elle, lui avait fait une fausse frayeur : elle s’était juste cachée dans le ventre de sa maman !
Depuis cet accident, Julie Zenatti ne voit plus la vie de la même manière : "Avant, je disais constamment "il faut que", je ne vivais jamais l’instant présent. Cette nuit a tout changé. Je veux vivre au rythme de mes envies. J’ai le devoir d’être heureuse. Grâce à cette seconde chance, je sais que j’en ai toujours eu", confie la jeune femme, transformée.

Vidéo : l'AVC

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité