Insolite : elle fabrique un yaourt… à base de sécrétions vaginales !

Publicité

Une étudiante en médecine et santé publique américaine s’est lancée un défi pour le moins surprenant : faire un yaourt avec ses sécrétions vaginales.

Publicité

De plus en plus de livres publiés aux Etats-Unis prônent les bienfaits du sperme dans des livres de recettes. Cecilia Westbrook, une étudiante en médecine et santé publique à l’université du Wisconsin (Etats-Unis) s’est demandée si les sécrétions vaginales pouvaient elles aussi avoir des vertus santé. C'est tout naturellement que la jeune étudiante a créé une recette de yaourt avec ses sécrétions personelles.

Des bactéries probiotiques

Publicité
Avant de se lancer dans l’aventure, elle a étudié la composition de cet ingrédient inédit. Comme dans la production de fromage ou de vin, les sécrétions vaginales comportent des lactobacilles, des bactéries qui permettent notamment de rester en bonne santé. Grâce à ses vertus probiotiques, les micro-organismes aident à rétablir l’équilibre intestinal et vaginal
Publicité
Pour mener cette expérience, Cecilia Westbrook a collecté ses propres sécrétions avant de les ajouter à un yaourt qu’elle a laissé reposer pendant la nuit. Son test a été salué par la profession même si certains risques ont été mis en avant. D’abord, toutes les femmes n’ont pas le même taux de probiotiques dans leur sécrétion, l’efficacité serait donc variable d’une femme à l’autre. Ensuite, le mélange pourrait s’avérer dangereux car l’organisme ingère aussi les microbes des sécrétions.
ons.

Autre bémol : Le yaourt est loin d’être savoureux selon l’étudiante qui déplore un goût "âpre". La commercialisation de ce nouveau produit n’est donc pas pour demain…

L’expérience a été relayée par le site américain Motherboard.

Vidéo. Brigitte Lahaie explique comment changer le goût de son sperme



Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité