Ingrid Chauvin dévoile le sexe de son bébé

Publicité

Deux ans après la perte tragique de sa fille Jade, Ingrid Chauvin s'est confiée sur sa nouvelle grossesse dans l'émission Les Maternelles. Un nouveau bonheur que l'actrice tient à partager, comme le sexe de l'enfant. 

Publicité

© abacapressIl y a deux ans, Ingrid Chauvin a vécu le pire : la mort de sa fille de cinq ans. Un drame que son mari et elle n'oublieront jamais, mais l'actrice est sur le point de retrouver de nouveau la joie d'être maman. Sur la plateau de l'émission Les Maternelles consacrée au thème "comment accueillir un enfant quand on a perdu un bébé", cette dernière est venue parler de cette épreuve et de sa nouvelle grossesse. Quelques heures après sa diffusion, la comédienne a posté sur Facebook une photo pour annoncer le sexe de son bébé : c'est un garçon.

"On n'y croyait plus"

Publicité
Enceinte de six mois, Ingrid Chauvin ne connaissait pas encore le sexe de son enfant lors de l'enregistrement de l'émission, le 19 février. "Je n’aimerais pas que mon bébé devienne un bébé de remplacement", témoigne-t-elle en confiant quelques instants plus tard à Sidonie Bonnec : "Un petit garçon serait une forme d’idéal. Cela permettrait de ne pas être dans la comparaison". C'est sur ce même plateau que l'actrice était venu évoquer, il y a un an, la douleur du décès de sa fille et présenter son livre A coeur ouvert, la douleur d'une mère
Publicité
Aujourd'hui, elle se confie sur le choc de cet heureux évènement, alors que le couple a entrepris une démarche pour adopter un enfant. "On n'y croyait plus et en même temps c'est extraordinaire car on se dit 'Ah ba ça marche en fait'. Je pense que le mental est très important et guide tout", a-t-elle expliqué. Sans pour autant cesser de penser à sa fille disparue suite à une malformation cardiaque. "Je pense que Jade m'offre un cadeau en me disant 'Ça y est maman t'es prête. Je sens que tu peux enfin redonner la vie", ajoute-t-elle.
lle.

9 mois de grossesse en 2 minutes 12 chrono !

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité