Inflammation des sinus : elle avait un implant dentaire coincé

Publicité

Peu banal. Une femme de 57 ans souffrant d'une inflammation des sinus s'est rendue chez son médecin. Après examen, ce dernier s'est aperçu qu'elle avait un implant dentaire coincé justement dans la cavité des sinus.

Publicité

Souffrant d'une inflammation des sinus et de douleurs au visage, une Italienne de 57 ans a dû consulter un médecin. Là, le praticien a procédé à un scanner qui a permis de découvrir qu'elle avait un implant* dentaire coincé dans la cavité des sinus. D'où venait-il ? La patiente avait subi 2 ans plus tôt une chirurgie au niveau de la bouche pour la pose de cet implant. Au lieu de s'implanter correctement dans la mâchoire, celui-ci a bougé et s'est retrouvé dans les sinus. D'après le chercheur Alberto Schreiber de l'Université de Brescia en Italie, il est possible que l'implant se soit déplacé il y a 1 an ou même 2. "L'os était peut-être trop mince" a déclaré pour sa part le Dr Eric Cohen, un ORL de l'hôpital Lenox Hill à New-York. Il explique que les racines des dents peuvent s'étendre vers le haut dans le plancher des sinus, les implants dentaires utilisés comme des racines dentaires peuvent pousser dans les sinus et faire rentrer des bactéries.

Heureusement, la jeune femme a pu être soulagée grâce au retrait de l'implant par les médecins. Selon le New England Journal of Medicine qui publie l'affaire, elle était toujours en bonne santé huit mois après les faits.

Publicité
Des cas précédents d'implants dans les sinus ont déjà été recensés. Il est même arrivé qu'un implant soit retrouvé dans la base du crâne...

*Un implant est posé quand une ou plusieurs dents sont absentes. Le dentiste met en place une racine artificielle en titane sur laquelle va se connecter à une pièce intermédiaire, un faux moignon implantaire. La couronne sera posée ensuite sur ce faux-moignon implantaire.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité