Imprimante 3D : des chercheurs pointent des risques pour la santé

Publicité

Les imprimantes 3D ont le vent en poupe... mais ça ne va peut-être pas durer ! Selon des chercheurs américains, ces bijoux de technologie pourraient être dangereux pour la santé des particuliers utilisateurs.

Publicité

imprimante santé Des chercheurs de l'Institut technologique de l'Illinois (USA) ont voulu en savoir plus sur les potentiels effets sanitaires de l'impression 3D. Leurs observations sont un peu inquiétantes. En effet, après avoir sélectionné 5 modèles d'imprimantes 3D, ils ont analysé leurs émissions de particules aérosol lors du processus d'impression. Ces types d'imprimantes proposent des impression plastique à base d'ABS ou de PLA, des matériaux dont l'émission de particules ultrafines est similaire à celle d'une cigarette (sans être autant toxique normalement). Les scientifiques ont remarqué que ces particules pouvaient être inhalées et stockées dans les poumons des utilisateurs, ainsi qu'absorbées dans le flux sanguin. Or, des concentrations élevées peuvent être à l'origine de cancer des poumons, d'accidents cardiovasculaires et de graves formes d'asthme.

Ne pas installer son imprimante n'importe où

Publicité
Face à leurs observations, les chercheurs recommandent aux particuliers d'installer leur imprimante 3D dans un endroit bien ventilé. Ils estiment que de nouvelles expériences devraient être menées pour en savoir davantage sur la composition chimique de ces microparticules de plastique.

> Voir la totalité de l'étude de l'Institut technologique de l'Illinois sur les imprimantes 3D

Comment fonctionne une imprimante 3D ?

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité