Image : Pourquoi cette plante n'est pas comme les autres ?

Publicité

Incroyable. Des scientifiques australiens et italiens ont démontré que cette plante avait une mémoire comparable à celle d'animaux.

Publicité

Avez-vous déjà vu ça ? Des scientifiques des universités de Western (Australie) et de Florence (Italie) ont découvert que certaines plantes pouvaient apprendre et se souvenir... alors qu'elles n'ont pas de cerveau ! Dans leur analyse, ils ont observé la plante Mimosa Pudica dite aussi "plante sensitive" du fait de sa capacité à se replier au moindre contact. Ils l'ont soumise à plusieurs gouttelettes d'eau lâchées de façon intermittente. Au bout d'une journée, la plante ne se repliait plus. Elle avait compris que l'eau n'était pas dangereuse pour elle. Encore mieux, quand ils ont répété l'opération au bout de 4 semaines, la plante se "souvenait" que l'eau n'était pas risquée pour sa survie et réagissait de la même façon. Cette mémoire longue, selon les chercheurs, serait comparable à celle des animaux.

Comment mémorise-t-elle ?

Publicité
"Les plantes sont dénuées de cerveau et de tissus nerveux mais possèdent un réseau de cellules communicantes semblable à celui intervenant dans le processus de mémorisation des animaux" ont indiqué les biologistes. Qui sait, les plantes du futur seront peut-être capables de penser et de parler comme dans certains romans de science-fiction ?

Images : découvrez la plante Mimosa Pudica

Source : Revue Oecologia .

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité