Ils mettent le feu à leur patient pendant l’opération

Publicité

En Norvège, des médecins ont accidentellement enflammé le patient qu’ils opéraient.

Publicité

Il ne devait déjà pas être totalement rassuré avant d’entrer au bloc. Une opération à cœur ouvert n’est jamais une partie de plaisir. Mais ce Norvégien ne devait pour autant pas s’attendre à vivre ce genre d’expérience. En plein milieu de l’intervention, une douleur intense l’a réveillé.

L’origine de cette souffrance ? Les médecins de l’hôpital universitaire de la Norvège du Nord, lui ont littéralement mis le feu. Afin de désinfecter une plaie ouverte, ils lui ont appliqué de l’alcool chirurgical. L’utilisation juste après d’un scalpel électrique à provoquer l’embrasement du liquide. A la suite de cet incident, l’homme souffre de brûlures au troisième degré. « Nous parlons d’un accident rare mais très regrettable, a déploré le directeur de l’hôpital de Tromso, où l’incident s’est produit. Cet évènement nous rappelle que bien que nos procédures sont excellentes, de telles choses se produisent encore. »

Publicité
Les médecins connaissaient pourtant le risque d’inflammation. Une centaine de cas similaires ont été recensés aux Etats-Unis l'année dernière.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité