Ils découvrent une nouvelle forme de la maladie d'Alzheimer

Publicité

Des chercheurs américains ont découvert une forme variante de la maladie d'Alzheimer. Elle ne se manifesterait pas par des troubles de la mémoire et toucherait une grande partie des patients...

Publicité

Et si la maladie d'Alzheimer n'entraînait pas forcément une perte de mémoire ? Les chercheurs de la Mayo Clinic (Etats-Unis) déclarent avoir découvert une autre forme de la maladie. Cette variante épargnerait l'hippocampe, la partie du cerveau responsable de la mémoire. Les résultats de l'étude montre que sur 1821 cerveaux, 11% étaient atteints de cette variante. Les chercheurs estiment que sur les 5,2 millions d'Américains atteints d'Alzheimer, 600 000 seraient touchés par cette forme.

Des symptômes "bizarres"
Les patients atteints de la forme variante de la maladie qui ont été étudiés étaient majoritairement des hommes. Les symptômes diffèrent de la version originale et ont été qualifiés de "bizarres" par les scientifiques. Ils rapportent des accès de colère, la sensation d'être contrôlé par une force étrangère, une dysfonction du langage et le sentiment de ne pas contrôler ses membres. "La plupart d'entre eux ont une mémoire presque normale et les médecins ne soupçonnent pas une maladie neurologique", explique le Dr Murray, chef de l'étude. Cela implique donc qu'ils ne reçoivent pas le bon, voire aucun traitement. Plus de recherches se poursuivent maintenant afin de créer des médicaments adéquates à cette variante.

Publicité
Source: Atypical form of Alzheimer's disease may be present in a more widespread number of patients, Eurekalert, 1 mai 2014

La maladie d'Alzheimer expliquée en vidéo :

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité