Il suffirait d'une mèche de cheveux pour connaître son risque cardiaque

Nos cheveux en disent long sur notre santé, notamment sur l'état de notre coeur. D'après une recherche publiée dans le Journal of Clinical Endocrinology and Metabolism, une simple mèche de cheveux pourrait évaluer notre risque cardiaque.

Publicité
Publicité

cheveux© Fotolia Pourquoi allez-vous dire ? Les cheveux contiennent des informations précieuses sur notre niveau de stress, potentiel facteur de risque pour le coeur et les vaisseaux. "Ils permettent de capturer des données sur les niveaux de cortisol (hormone du stress) au fil du temps, c'est un meilleur outil pour évaluer la santé cardiovasculaire" a expliqué Laura Manenschijn, principale auteur de l'étude. Lors de ses recherches, 283 personnes âgées de 65 à 85 ans ont été suivies pendant 3 mois. Des échantillons de leurs cheveux ont été prélevés pour mesurer le taux de cortisol. Les personnes ayant les plus haut taux avaient plus souvent des antécédents de maladies coronariennes, d'AVC ou d'artériopathie périphérique. Cette découverte est particulièrement intéressante parce qu'actuellement on ne peut connaître le niveau de cortisol qu'à un instant "T" via une prise de sang. Les scientifiques vont maintenant poursuivre leurs recherches sur le cortisol. En attendant, essayez d'être zen !

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité