Il se réveille sans aucune séquelle après 17 arrêts cardiaques

Publicité

John Gilmartin, Britannique de 41 ans, n’a gardé aucune trace des 17 arrêts cardio-respiratoires dont il a été victime en septembre dernier.

Publicité

Un miraculé, voilà comment pourrait être surnommé John Gilmartin. Tranquillement installé chez lui en septembre dernier, ce Britannique de 41 ans est victime d’un arrêt cardio-respiratoire et perd connaissance. Sa femme commence le massage cardiaque après avoir alerté les secours. A leur arrivée, ils lui administrent un choc électrique à l’aide d’un défibrillateur. Son cœur redémarre, mais s’arrête à nouveau. Nouveau choc des sauveteurs. Nouveau redémarrage du coeur, nouvel arrêt cardiaque. Au total, il subit 17 arrêts cardiaques avant de reprendre connaissance en salle de réanimation à l’hôpital, ne présentant alors aucune séquelle neurologique.
Une histoire exceptionnelle qui ne doit cette belle fin qu’à la santé de fer de John Gilmartin et à la réactivité de sa femme. Car si les secours ont poussé la réanimation à son maximum, profitant du jeune âge de leur patient et de son passé sans antécédent cardiaque, c’est bien le massage cardiaque prodigué par sa femme qui lui évite de lourdes complications. En débutant instantanément le massage cardiaque, elle a permis l’oxygénation continue des organes nobles, notamment le cerveau. Un geste qui peut se révéler bien utile à maitriser, quand on sait qu’en France, seuls 5,5% des victimes d’arrêts cardiaques survivent.

Publicité

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité