Il fait une crise d’épilepsie chaque fois qu’il résout un sudoku

Publicité

Des chercheurs allemands se sont penchés sur le cas d'un étudiant victime de crises d’épilepsies au niveau du bras gauche à chaque fois qu'il fait un sudoku. Explications

Publicité

© FotoliaLe sudoku, dangereux pour la santé ? Absurde, mais véridique dans le cas de Dominik Ehrich, un jeune étudiant allemand de 25 ans, victime d'une crise d’épilepsie à chaque fois qu’il complète les cases du fameux jeux de logique japonais. Son cas a été rapporté par des médecins de Munich (Allemagne) dans la revue JAMA Neurology .

Enselevi sous la neige suite à une avalanche pendant une randonnée de ski, le cerveau de Dominik Ehrich a subi une hypoxie. Il a été privé d’oxygène pendant 15 minutes, entraînant des séquelles comme de petites contractions au niveau des muscles de la bouche et des jambes lorsqu’il tentait de parler ou de marcher.
Un peu plus tard à l’hôpital, les conséquences de l'hypoxie ont pris une autre dimension : en plein sudoku, le bras gauche de Dominik a été victime de spasmes incontrôlables jusqu’à ce qu’il stoppe son effort cérébral.

Publicité
La visualisation 3D en cause

Grâce à une IRM fonctionnelle les médecins ont remarqué que ses crises étaient provoquées par une activité particulièrement élevée du cortex pariétal, la partie du cerveau impliquée dans le traitement d’informations visuo-spatiales (en trois dimensions). Le jeune homme, qui résolvait le jeu avec une méthode bien à lui de visualisation en 3D, déclenchait ainsi ces étranges crises d'épilepsie réflexes depuis son accident de montagne . Elles seraient également liées à la perte de fibres inhibitrices situées dans la même partie du cerveau.
Fort heureusement, Ehrich va bien depuis qu’il a arrêté le sudoku, il y a 5 ans.

Vidéo : fonctionnement d'une crise d'épilepsie

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité