Manger des myrtilles fait baisser la tension

Publicité

Consommer des myrtilles tous les jours permettrait de faire baisser l’hypertension artérielle en huit semaines chez les femmes ménopausées, selon une étude américaine.

Publicité

Et si on pouvait éviter la progression d’une hypertension artérielle grâce aux myrtilles ? C’est en tout cas ce que suggère une étude menée par les chercheurs de l’Université de Floride (Etats-Unis). Le fruit pourrait ralentir la progression du passage de pré-hypertension à hypertension et prévenir des maladies cardiovasculaires. "A notre connaissance, c’est la première étude qui évalue les effets des myrtilles sur les fonctions artérielles (…) et sur la population étudiée", explique le Dr Bahram H. Arjmandi, auteur de l’étude.

Une baisse de pression artérielle de 5 à 6%

Publicité
Pendant huit semaines, les chercheurs ont étudié les réactions aux myrtilles de 48 femmes. Toutes ménopausées, elles souffraient toutes de pré-hypertension ou d’hypertension de stade 1. Cette cible n’a pas été choisi au hasard, les femmes ménopausées affichent une incidence de tension artérielle plus forte que les hommes. Séparées en deux groupes, les premières ont consommé 22g de poudre de myrtilles congelées une fois par jour (l’équivalent d’une tasse de myrtilles fraîches). Les secondes ont remplacé la poudre de myrtille par 22g de poudre placebo.

Résultat : La pression artérielle des femmes du premier groupe a baissé de 5,1% et leur pression diastolique de 6,3%. En revanche, aucune baisse n’a été constatée chez les femmes qui n’ont pas consommé de myrtilles.

L’étude a été publiée dans la revue scientifique Journal of the Academy of Nutrition and Dietetics .

Vidéo. Tension artérielle : explications en images

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité