Hypertension : les médicaments peuvent déshydrater

Publicité

Les patients hospitalisés pour déshydratation prendraient généralement des médicaments antihypertenseurs, selon des observations retranscrites par la revue Prescrire.

Publicité

© FotoliaVagues de chaleur, fièvres, vomissements, diarrhées ou encore prise de certains médicaments peuvent entraîner une déshydratation de l’organisme. D’après des notifications faites au Centre de pharmacovigilance de Lyon entre 2009 et 2012 à ce propos, toutes les personnes hospitalisées pour déshydratation après un épisode de diarrhées ou de vomissements prenaient au moins un médicament antihypertenseur, révèle la revue Prescrire . C’est-à-dire, soit un diurétique, un inhibiteur d’enzyme de conversion ou un antagoniste de l’angiotensine II ( alias sartan) . Les patients qui ont continué de prendre leur traitement médicamenteux prescrit malgré les symptômes ont aussi expliqué que leur déshydratation s’est aggravée.

Consulter un médecin

Publicité
La revue Prescrire rappelle que la prise de ces médicaments "majore le risque d’insuffisance rénale en cas de déshydratation, par divers mécanismes". Si vos médicaments vous font vomir ou provoquent des diarrhées, il ne faut pas hésiter à consulter le médecin pour discuter d’une diminution, voire d’un arrêt provisoire du traitement.

Source : Médicaments antihypertenseurs et risque de déshydratation : prévoir une diminution des doses , Rev Prescrire 2015 ; 35 (378) : 275.

Vidéo. La tension artérielle expliquée en images

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité