Hospitalisée après avoir pris le médicament original au lieu du générique

Publicité

Victime d'un malaise, une femme belge a dû être hospitalisée après avoir remplacé son traitement générique habituel par la version originale.

Publicité

médicaments génériques, malaise, traitementsMélanger médicaments génériques et originaux peut être dangereux. Une patiente belge vient d'en faire les frais, comme le rapporte le journal Le Soir le 11 juillet. Cette femme prenait un générique du Tegretol®, un traitement contre l'épilepsie. A cause d'une rupture de stock, elle a décidé de prendre le médicament original. Juste après, elle a été victime d'un malaise.

Pas les mêmes doses entre génériques et princeps

Publicité
Interrogée par la chaîne de télévision RTL-TVI, l'Agence belge de pharmacovigilance (AFMPS) a expliqué que la différence de dose et de concentration entre médicaments génériques et originaux est infime. Mais qu'elle peut suffire à provoquer des effets indésirables, voire même faire échouer le traitement.
Anticancéreux, anti-épiléptiques... En tout, une trentaine de médicaments seraient concernés par cette "marge thérapeutique étroite". Pour tempérer la polémique, l'AFMPS explique que ce problème de variation de dose ne concerne pas seulement le passage d'un générique vers un original mais aussi d'un original vers un autre original. Pour limiter les risques, les scientifiques conseillent de ne pas substituer un médicament par un autre, sans avis médical.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité