Hauts-de- France : la région où on vit deux ans de moins qu’ailleurs

Lors d'une conférence de presse, lundi 4 juin, à Lille, plusieurs membres de l'académie de Médecine ont tenu à attirer l'attention sur la situation alarmante dans la région des Hauts-de-France où l'espérance de vie est moins élevée que le reste du pays. 

Publicité
Publicité

© Adobe Stock"Rien ne destine les Nordistes à mourir plus tôt que le reste de la France". Lors d'une conférence de presse, lundi 4 juin, à Lille, les membres de l'académie de médecine en ont profité pour alarmer sur la surmortalité qui touche les Hauts-De-France par rapport au reste du pays. "L'espérance de vie de cette région est comparable à celle de la France en 2003, ce qui signifie qu'elle a 15 ans de retard", aurait déclaré Gérard Dubois, chef de service à l'hôpital d'Amiens, selon 20 minutes.

2 ans d'espérance de vie en moins pour les Hauts-De-France

Publicité
Publicité

En moyenne, les habitants des Hauts-De-France vivent deux ans de moins que le reste des Français. L'espérance de vie des femmes est de 83 ans dans cette région contre 85 ans pour les autres et pour les hommes c'est 76 ans dans la région et 78 ans pour les autres, explique BFMTV. L'académie de médecine qui souhaite alerter les pouvoirs publics à remédier à la situation dénonce un manque professionnels de santé dans le Nord à cause principalement des conditions de vie. On compterait 237 médecins pour 100 000 habitants alors que le reste de la France en compte 284, selon 20 minutes. "Il faut investir intensément en faisant appel aux fonds privés et surtout évaluer les résultats", a proposé Gérard Dubois.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité