Handicapé à cause d'une opération des dents de sagesse

Franck Afériat, un chef d'entreprise de 40 ans, est handicapé à vie à cause d'une série d'opérations ratées pour soigner ses dents de sagesse.

Publicité
Publicité

dents de sagesse, opérationPour une simple opération des dents de sagesse, Franck Afériat, originaire du Val de Marne ne peut maintenant plus rester debout. Il attaque en justice le stomatologue qu'il estime responsable de son état pour "échecs thérapeutiques", rapporte Le Parisien . En 2006, ce chef d'entreprise de 40 ans, se rend chez un dentiste pour soigner ses dents de sagesses douloureuses. Ce dernier, lui pose trois implants dentaires qui tombent un an après. Le patient décide alors de se rendre chez Guy Princ, stomatologue réputé.

"Ma jambe était toute noire"
Pour réparer la mâchoire du malade, Guy Princ pratique une greffe en prélevant un morceau d'os de la hanche de Franck Afériat. Après plusieurs interventions, la greffe échoue. "Ma jambe était toute noire", a déclaré le chef d'entreprise. Ce que le stomatologue n'a pas pris en compte, selon l'avocat du patient, c'est que ce dernier est porteur du facteur V. Une maladie qui entraîne une coagulation rapide du sang et la formation de caillots.

Publicité
Des dents de sagesse qui ont coûté 20 000 euros

Après avoir échappé à un œdème pulmonaire grave, Franck Afériat doit maintenant porter des bas de contention tous les jours pour éviter une phlébite. Toutes ces opérations lui ont coûté en tout 20 000 euros. A ce jour le stomatologue n'a encore rien déclaré au sujet de cette affaire pour laquelle le tribunal de Paris vient de mandater des experts.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité