Halal Test : un test qui recherche la présence de porc dans un plat

Publicité

Une jeune société franco-algérienne s’apprête à commercialiser un test vérifiant l’absence de porc et d’alcool dans l’alimentation.

Publicité

La promesse du "Halal Test" c'est : détecter "toutes traces de porc ou d’alcool dans les plats de tous les jours" rapporte L’Obs du dimanche 19 octobre. Le concept pourrait séduire les quelques 6 millions de musulmans de France à qui la consommation d’alcool et de porc sont interdites par le Coran. Et pourquoi pas les autres curieux.

Un test pas vraiment "Halal"

Publicité
Le kit à 6,90 euros agit sur le principe d’une réaction anticorps : il recherche l'antigène porcin ou l'alcool. Il faut introduire un échantillon de nourriture dans un tube, ajouter quelques gouttes d’eau tiède et tremper une bandelette ensuite. Dix minutes plus tard, une ou deux barres rouges apparaissent pour indiquer la présence ou non de viande de porc ou d’alcool. Contrairement à son nom, le test ne permet pas d’affirmer qu’un aliment est halal. En effet, il ne peut vérifier que le rite traditionnel pour l'abattage des animaux a été respecté.

Rassurer le client sur son alimentation

Suite aux récents scandales alimentaires comme celui de la viande de cheval, les deux étudiants créateurs du concept espèrent "rétablir la confiance des consommateurs musulmans dans le secteur agro-alimentaire". Abderrahmane Chaoui, un des créateurs, précise que "l’usage du test doit rester occasionnel. Il sert avant tout à rassurer le client sur une marque qu’il a l’habitude d’acheter".
Le test pourrait s’étendre à la détection d'autres allergènes dans la nourriture comme le gluten ou le soja. Il pourrait aussi être utilisé pour les "produits cosmétiques et pharmaceutiques" précise le site internet.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité