Grisaille : comment faire le plein de vitamine D ?

Publicité

Plus on s’expose au soleil, plus on accumule la précieuse vitamine D. Or, en ce moment, le temps est plutôt à la grisaille… et ça va durer ! Medisite vous donne les autres moyens de faire le plein et d'éviter les carences.

Publicité

vitamine D pluie© Fotolia Si la vitamine D est essentiellement fabriquée par notre corps lors de l'exposition au soleil (15 minutes par jour suffisent normalement à augmenter le taux), elle peut aussi être apportée par l’alimentation. Cependant, seul un nombre limité d’aliments contient des quantités vraiment intéressantes. Leur teneur étant avant tout liée à la présence de matières grasses (comme la vitamine D se dissout dans les graisses).
Pour commencer, il vous faut donc manger quotidiennement des produits de la mer : foie de morue (ou huile de foie de morue), hareng, pilchard, maquereau, sardine, tilapia, anchois, truite, perche, saumon, thon... Ce sont les principales sources de vitamines D. L’huile de foie de morue en contient par exemple 250microgrammes/100g quand l’apport quotidien journalier pour l’adulte doit être de 5 microgrammes (10 à 15 chez la personne âgée).
Ensuite, les lardons. Natures ou fumés, ils concentrent environ 16 microgrammes de vitamine D aux 100g.
Puis de façon plus générale, pensez à mettre à vos menus des œufs –surtout le jaune cru-, du foie (de veau ou de génisse par exemple), du chocolat noir à 40% de cacao minimum (type Pâtissier ou Dessert) du fromage (type emmental ou fromage des Pyrénées au lait de brebis), du beurre, des yaourts, du lait (certains sont même enrichis en vitamine D) ou encore des rognons.

Publicité

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité