Grippe : un navet fermenté pourrait la contrer

Publicité

Une étude japonaise et néo-zélandaise révèle que les suguki, des navets fermentés japonais, peuvent prévenir les infections grippales en boostant l'immunité.

Publicité

navetp© Fotolia La cuisine japonaise est riche en légumes fermentés. La fermentation est un processus biologique catalysé par des micro-organismes, dont certains ont un effet bénéfique sur la santé : ils sont qualifiés de probiotiques.
Ici des chercheurs japonais et néo-zélandais se sont intéressés au suguki, un navet fermenté japonais traditionnel contenant la bactérie "lactobacillus brevis KB290", connue pour avoir un effet sur l'immunité.

Pendant 14 jours, ils ont nourri des souris avec des souches lyophilisées (déshydratées pour leur conservation) de cette bactérie, remises en suspension dans une solution salée. Puis ils ont infecté les souris avec un virus de grippe H1N1, en utilisant 50% de la dose mortelle pour une souris.

Publicité
D'après leurs résultats, les scientifiques concluent que l'administration de la bactérie KB290 avant l'infection limiterait les symptômes grippaux . Comment ? En augmentant la production de molécules du système immunitaire dans l'organisme : interféron alpha et anticorps spécifiques de la grippe. Ce qui pourrait favoriser la destruction des cellules infectées par le virus.
Les chercheurs ignorent ce qui permet à la bactérie de jouer ce rôle, mais celle-ci semble particulièrement résistantes aux sucs gastriques.

Il faudra maintenant démontrer ces résultats chez l'homme. Des essais cliniques testant une boisson qui contient la bactérie KB290 sont déjà en cours.

Lire aussi : Grippe : 10 remèdes naturels efficaces

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité