Génériques : ceux estampillés "conseil" vous coûtent plus cher

Publicité

Le magazine 60 millions de consommateurs dénonce les tarifs anormalement élevés des médicaments génériques dits de "conseil", parfois plus chers que les autres génériques et médicament de marque.

Publicité

La prochaine fois que votre pharmacien vous délivrera un médicament générique sur lequel est indiqué "conseil", méfiez-vous. Ce "petit mot peut faire une grosse différence pour votre porte-monnaie" prévientle magazine 60 millions de consommateurs. Pour cause, le prix entre un générique classique et un "conseil" peut doubler. La revue donne l'exemple de l'anti-allergène Zyrtec (cétirizine). Son générique coûte 3,26 euros la boîte de 15, tandis que la "cétirizine Arrow conseil" est à 3,50 euros les 7. "Ces gammes conseils ne sont pas nouvelles mais les laboratoires les développent et les mettent plus volontiers en avant ces dernières années. Cela leur permet de diversifier leur offre pour les médicaments à prescription médicale facultative" a argumenté Catherine Bourrienne-Bautista, déléguée générale du Gemme, association des professionnels du médicament générique, à la revue.

Quelles différences justifient le prix plus élevé ?

Publicité
Publicité
Le problème c'est que si les laboratoires diversifent leur offre en proposant ces génériques "conseil", rien si ce n'est un emballage différent (parfois plus simple pour l'automédication), ne justifie un prix plus élevé. "Ils sont produits de la même manière, dans les mêmes usines, avec les mêmes molécules" indique Annabelle Loeb, porte-parole du laboratoire Biogaran, spécialiste des génériques. De même, ils sont tout autant contrôlés que les autres. En fait, si leur prix peut varier c'est parce qu'il est fixé par le fabricant et les pharmaciens, à la différence des génériques remboursables dont les tarifs sont établis par les pouvoir plublics. Dans certaines pharmacies, ces médicaments "conseil" peuvent parfois s'avérer plus chers que ceux de marque. Si vous avez une ordonnance, le mieux est de demander le générique de marque qui sera remboursable. Dans les autres cas, comparez les prix affichés.
s.

Vidéo. En Inde, les génériques au centre de la bataille des laboratoires santé



Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité