Gâteau : cette mauvaise habitude multiplie par 15 les bactéries dessus !

Gâteau : cette mauvaise habitude multiplie par 15 les bactéries dessus !  ©iStock
Publicité

Difficile de fêter un anniversaire sans gâteau... et sans bougies ! Pourtant une nouvelle étude de l'Université de Caroline du Sud pourrait vous dissuader de passer systématiquement par cette étape incontournable de la fête. Explications.

Publicité

Impossible de passer le cap d'une année supplémentaire sans souffler ses bougies, selon vous ? Réfléchissez-bien. Une étude menée par des chercheurs de Caroline-du-Sud montre que cette tradition multiplierait par 15 la quantité de bactéries présentes sur le gâteau.

Les auteurs ont fabriqué un faux gâteau d'anniversaire avec une base en polystyrène recouverte d'une feuille d'aluminium et d'un glaçage. Dessus ont été piquées plusieurs bougies. Ils ont ensuite analysé des échantillons de glaçage en laboratoire soit après que les bougies aient été soufflées, soit lorsqu'elles n'ont pas été soufflées. Le but : étudier la propagation potentielle des bactéries lors du soufflage des bougies. Le verdict était clair : en moyenne, le fait de souffler les bougies sur le gâteau a augmenté de 1400% la présence de bactéries sur le glaçage.

Publicité

Faut-il éviter de souffler ses bougies quand on est malade ?

Les chercheurs ont donc confirmé le transfert possible de bactéries et d'autres micro-organismes des voies respiratoires d'une personne soufflant les bougies sur les aliments consommés ensuite.Il pourrait donc être possible que des virus comme celui de la grippe puisse être transmis dès lors que la personne qui souffle en est contaminée. Cependant pour les auteurs, pas de raison de paniquer outre mesure : la plupart du temps, les bactéries transférées ne sont pas nocives. "Même si vous aviez soufflé 100 000 fois les bougies, la chance de tomber malade serait probablement très minime" a commenté Paul Dawson, co-auteur de l'étude. Gardez quand même l'information dans un coin de votre tête aux prochaines festivités !

Les résultats de l'étude ont été publiés le 22 mai 2017 dans le Journal of Food Research .

Pourquoi il faut nettoyer ces objets pour ne pas tomber malade ?

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité