Gastro-entérite : 3 régions dans le rouge

Gastro-entérite : 3 régions dans le rouge©iStock

L'épidémie de gastro-entérite ne faiblit pas depuis quatre semaines. Trois régions sont particulièrement touchées, comme le rapporte le Réseau Sentinelles.

Publicité
Publicité

Nausée, vomissement, diarrhée... Vos fêtes de fin d'année vont-elles être gâchées par le virus de la gastro-entérite. Il y a des chances surtout si vous habitez les régions Hauts-de-France , du Grand Est et Provence-Alpes-Côte d'Azur , selon le dernier bulletin du réseau Sentinelles. Si le taux d'incidence des cas de diarrhée aigue vus en consultation de médecine générale a été estimé à 241 cas pour 100 000 habitants la semaine dernière, il atteint respectivement pour les trois régions citées ci-dessus 341 cas, 340 cas et 286 cas. D'après le suivi du réseau, l' âge médian des personnes touchées est 26 ans et 47% des hommes sont concernés . "Les tableaux cliniques ne présentaient pas de signe particulier de gravité, aucune hospitalisation pour diarrhée aigue n'a été rapportée" ont rassuré ces spécialistes.

Publicité

Ce que l'on peut manger

Même si la faim est nettement calmée quand on a la gastro-entérite, il faut essayer de s'alimenter un minimum pour ne pas être trop affaibli, une fois les vomissements passés. Les bons conseils :

- boire pour éviter la déshydratation (eaux minérales, tisanes, bouillons)

- boire des sodas si on en a envie, mais sans bulles

- manger du riz, des pâtes, de la semoule, du pain.

- du poisson à la vapeur (sans gras)

- des bananes bien mûres

- des compotes

Vidéo. Quelques conseils pour éviter la gastro-entérite

Publicité



Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité