France : alerte sur une espèce d'araignée qui provoque des oedèmes

Publicité

Depuis septembre dernier, une espèce d'araignée a fait plusieurs victimes dans le Sud de la France. Ses morsures se transforment en oedèmes, nécroses et impliquent parfois une hospitalisation.

Publicité

En un mois l’araignée violoniste a déjà fait deux nouvelles victimes dans l'Aude. En septembre dernier, un père de famille, habitant de Carcassonne et une personne âgée résidant à Castelnaudary ont été mordus. Le premier avait un œdème à la cheville à l’endroit de la morsure et a dû être conduit en service de réanimation pendant 48h avant de séjourner 8 jours à l’hôpital, selon le journal Midi Libre .

Des traces rouges et bleues et des démangeaisons

Publicité
En juillet dernier, cette araignée appelée aussi "recluse brune" avait déjà mordu deux jeunes femmes dans le Gard et l’Hérault. Le venin avait causé des nécroses au niveau de leur peau impliquant de la chirurgie pour reconstruire l’épiderme. Selon le journal La Dêpeche : "le fait que la morsure a eu lieu à Castelnaudary démontre que cette espèce d’araignée qui affectionnent la chaleur, a tendance à rentrer dans les terres et s’éloigner du littoral.
Publicité
Comment reconnaître la morsure : l’araignée qui ne mesure pas plus de 1,5cm provoquerait des traces rouges et bleues et des démangeaisons, selon les témoignages des 2 premières victimes dans le journal Midi Libre .
m> .

Vidéo. Une araignée m'a piqué dans mon lit



Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité