Fracture du pénis : les 3 positions sexuelles les plus dangereuses

Publicité

Après avoir mené l'enquête sur des cas de fractures du pénis, des chercheurs américains révèlent les trois positions sexuelles qui risquent d'emmener un homme à l'hôpital et ce ne sont pas les plus accrobatiques.

Publicité

Au-dessus ? Ou en-dessous ? Messieurs vous allez-y réfléchir à deux fois dans le choix de vos positions sexuelles favorites. Une étude américaine révèle que "l'Andromaque" est la position responsable de 50% des fractures du pénis pendant un acte sexuel. Dans cette position la femme est accroupie sur son partenaire. "L'homme peut difficilement se retirer lorsqu'il ressent une douleur puisque le poids tout entier de sa partenaire est sur son pénis, expliquent les chercheurs. Lorsque c'est lui qui est au-dessus c'est beaucoup plus simple."

La levrette et le missionnaire dangereuses aussi

Publicité
Au cours de cette enquête les chercheurs ont étudié 44 cas de fractures du pénis enregistrés dans trois hôpitaux brésiliens. Juste derrière l'Andromaque, les chercheurs rapportent que la position de la "levrette" aurait causé 29% des fractures du pénis et le "missionnaire" 21%.

Même si c'est embarrassant, les chercheurs soulignent l'importance de faire soigner une fracture du pénis car elle peut causer des troubles érectiles permanents.

Vidéo. Sexe : ce que les femmes aiment au lit

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité