Flatulence malodorante : les aliments en cause

Vos ballonnements et vos gaz vous préoccupent ? Vous avez honte d’en parler, et le seul fait d’y penser vous fait rougir ? Rassurez-vous : personne n’y échappe. Les flatulences malodorantes sont en général liées à l’alimentation. 

Publicité
Publicité

Les aliments à bannir pour éviter les flatulences malodorantes

Vous le savez, les fruits et les légumes sont bons pour santé. Cela dit, certains d’entre eux entraînent des gaz particulièrement nauséabonds. C’est notamment le cas des haricots blancs, des choux de Bruxelles, des choux-fleurs, des poires et des cerises. Les lentilles, les pois chiches, les petits pois, les viandes rouges, le chocolat, les plats épicés et les boissons gazeuses entraînent également des flatulences malodorantes. Évidemment, tous ces aliments peuvent être consommés en raison de leur apport nutritionnel, mais avec modération.

Publicité
Que faire si les ballonnements et les flatulences malodorantes persistent ?

Si vous vous sentez toujours aussi ballonné(e) et si vous avez autant de gaz malgré l’adoption de nouvelles habitudes alimentaires, vous devez consulter votre médecin. Il vous posera quelques questions, et réalisera peut-être des examens afin d’écarter une éventuelle intolérance au lactose, un déséquilibre de la flore intestinale, un syndrome de l’intestin irritable ou la maladie de Crohn.

Existe-t-il des médicaments contre les flatulences malodorantes ?

Oui. Les antispasmodiques et les pansements digestifs sont disponibles en pharmacie, et vous pouvez les acquérir sans ordonnance. Il existe aussi plusieurs plantes qui permettent de soulager les flatulences.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité