Faux infirmiers : six cliniques pointées du doigt

Publicité

Six plaintes ont été déposées contre des agents d’entretien et des aides-soignants qui auraient pratiqué des soins infirmiers alors qu'ils ne sont pas qualifiés pour.

Publicité

Les établissements médicaux français sont-ils truffés de faux infirmiers ? Six cliniques viennent d'être attaquées pour "exercice illégal de la profession d'infirmier" et "mise en danger d'autrui" par l'Ordre national des infirmiers. A Tours, Agen, Avignon, Béthune, Rennes et Bayonne, des aide-soignants et des agents d'entretien auraient pratiqué des soins médicaux infirmiers. "Ce sont des personnes qui n'ont pas de diplôme d'infirmier et exercent des actes normalement dévolus aux seuls infirmiers diplômés", a déclaré Jean-Christophe Boyer, avocat des plaignants devant les caméras d' Itélé .

Publicité
Un risque d'infections nosocomiales
Pour l'avocat de l'Ordre des infirmiers, l'important est "d'assurer la sécurité des patients et de faire respecter la profession". Par manque de connaissance et de pratique, les faux infirmiers pourraient commettre des actes dangereux et entraîner des infections nosocomiales. Ce genre de poursuites n'est pas une première. Depuis 2011, selon Itélé , l'Ordre national des infirmiers a déjà poursuivi 14 aides-soignants et agents d'entretien pour les mêmes faits.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité