Faut-il arrêter d'utiliser des poêles anti-adhésives pour protéger notre santé ?

Publicité

Selon plusieurs chercheurs américains, les produits chimiques utilisés pour fabriquer les poêles anti-adhésives seraient nocifs pour la santé. 

Publicité

© FotoliaElles sauvent vos oeufs sur le plat et facilitent la cuisson de vos crêpes et pourtant ! Les poêles anti-adésives seraient dangereuses pour la santé. Les scientifiques du Green Science Policy Institute à Berkeley (Etats-Unis) viennent de lancer une pétition contre les substances de type "perfluoroalkyles". Ces produits chimiques sont notamment utilisés pour produire le Téflon des poêles anti-adhésives.

Ne pas faire surchauffer la poêle

Publicité
Selon la pétition, plusieurs études menées depuis 1950 sur les données médicales de 69 000 volontaires dans l'état américain de West Viginia ont été recensées. Dans cette zone, l'exposition à des produits de "perfluoroalkyles" aurait été liée à des problèmes de reins, cancer, dysfonction du foie et des ulcères... Selon l'une des scientifiques interrogée par le journal britannique Telegraph , tant que la poêle n'est pas surchauffée à plus de 260°C ou rayée en profondeur l'exposition aux "perfluoroalkyles" reste faible. Pour elle, le seul moyen de diminuer le risque d'exposition serait non pas de jeter les poêles, car "elles seraient brûlées avec les autres déchets ce qui favoriseraient l'évaporation des produits chimiques dans l'environnement" mais tout simplement "d'arrêter d'en acheter".

Vidéo. Comment dégraisser une poêle de cuisson

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité