Fatigue chronique : un test visuel aide à la détecter

Publicité

Une équipe de chercheurs anglais a identifié un nouveau symptôme de la fatigue chronique : une anomalie de la vision, détectée par un test d'éblouissement.

Publicité

© FotoliaLa fatigue chronique est une maladie neurologique connue et très difficile à diagnostiquer. Particulièrement invalidante, on lui a attribué des symptômes de type troubles de la mémoire, problèmes de concentration, différentes douleurs (articulations, muscles, maux de tête…), sommeil non réparateur…et depuis peu un nouveau signe : une anomalie de la vision.

C’est d’une étude de l’université de Leicester (Royaume-Uni) et parue dans la revue Perception que nous vient cette information. Selon le Dr Claire Hutchinson, du département de Neurosciences, psychologie et comportement de l'Université, le diagnostic de ce syndrome est souvent posé " après une série de traitements inappropriés et de troubles diagnostiqués à tort".
Son équipe avait déjà montré précedemment l'existence de difficultés au niveau des mouvements occulaires chez ces personnes. Elle a voulu pousser plus loin la recherche.

Publicité
Pour conduire cette étude la scientifique et ses collègues ont évalué, via un test d’éblouissement, le stress visuel de 20 personnes diagnostiquées de fatigue chronique et de 20 personnes en bonne santé. Ce type de test ("pattern glare test") permet l’identification des potentielles fatigues, distorsions ou inconforts visuels du patient.

Le diagnostic de la fatigue chronique est souvent posé par exclusion

Résultat : les patients atteints du syndrome ont constaté plus de distorsions face aux motifs à grosses rayures. Un détail qui permettra sans nul doute de pousser la recherche à préciser ce syndrome visuel.
"Le diagnostic de la fatigue chronique est controversée. À l'exception de la fatigue invalidante, il y a peu de signes cliniques. Ceux-ci se chevauchent souvent avec des symptômes liés à d’autres maladies. En conséquence, le diagnostic est souvent posé par exclusion, en dernier recours", a commenté le Dr Hutchins

Publicité
"Il est donc impératif que la recherche se concentre sur l'identification des caractéristiques cliniques significatifs de la fatigue chronique, en vue d'élucider la pathologie sous-jacente et de délimiter des autres maladies. Cela aidera les chercheurs et les professionnels de la santé à acquérir des informations importantes sur l'état, le diagnostic de l'aide et, à plus long terme, d'informer les interventions thérapeutiques fondées sur des preuves ".
ves ".

Vidéo : Les conseils naturels pour combattre la fatigue hivernale



Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité