Etre beau n'empêche pas d'être malade

Publicité

Selon une équipe de chercheurs anglais, un visage attrayant et bien proportionné n'indique pas forcément qu'on est en bonne santé.

Publicité

Etre beau ne signifie pas qu'on a hérité d'un capital génétique tellement privilégié qu'on ne peut pas être malade. Ce sont les chercheurs de l'université de Brunel (Royaume-Uni) qui ont voulu mettre fin à cette idée reçue. Pour cela, les chercheurs ont utilisé un scanner 3D pour analyser les traits de visages d'adolescents de 15 ans. Ensuite, ils les ont comparé à tout leurs bilans de santé jusqu'à ce qu'ils deviennent adultes.

Publicité
Angine, grippe, rougeole... En tout, plus de 16 types d'infections ont été recensées. Aucune corrélation n'a été faite entre ces maladies et l'apparence physique des volontaires. Pour eux, cette étude confirme que les personnes avec un physique avantageux n'ont pas forcément la santé qui va avec.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité