Escroquerie à la clinique : un médecin insémine des centaines de femmes avec son propre sperme

Publicité
Publicité

sperme père 600 enfants bertold Wisener "Le mystérieux masturbateur". Tel est le surnom donné à Bertold Wiesner par un de ses enfants, Barry Stevens. Ce biologiste anglo-autrichien aurait inséminé des centaines de femmes avec son propre sperme, pendant des années. Il pourrait aujourd'hui être le père biologique de 600 enfants.

C'est dans les années 1940 que Bertold Wiesner et son épouse Mary Barton décident de fonder une clinique spécialisée dans le traitement de l'infertilité, la London Barton . Pendant plus de vingt ans, ils aident des couples à avoir des enfants. Jusqu'ici, rien d'étonnant. Là où les choses se compliquent, et deviennent même illégales, c'est lorsqu'on apprend que le scientifique inséminait ses patientes avec son sperme. L'acte aurait concerné une vingtaine de donations par an entre 1940 et 1960 . Et des analyses ADN réalisées sur 18 personnes nées dans cette clinique londonienne révèlent que deux tiers d'entre elles ont pour père biologique Bertold Wiesner. David Gollancz, autre fils biologique du médecin, a estimé qu'il pourrait avoir quelques 600 frères et soeurs. Une hypothèse jugée plausible par Allan Pacey, expert en fertilité masculine à l’Université de Sheffield et directeur de la British Fertility Society. D'autres scientifiques ont même indiqué que ce nombre pourrait atteindre le millier d'enfants .

Publicité
Aujourd'hui décédé, Bertold Wiesner laisse derrière lui une longue descendance... très à risque sur le plan génétique si ses enfants venaient à se mettre en couple et à fonder une famille.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité