Escherichia Coli : Des plages fermées en Normandie

Publicité

A Granville et Saint-Pair-sur-Mer (Manche), des plages ont été interdites à la baignade et à la pêche à pied. Des traces de la bactérie E. Coli y ont été retrouvées.

Publicité

En plus de priver les vacanciers d’une journée de soleil, les intempéries ayant eu lieu ce lundi 28 juillet en Normandie vont les empêcher de se baigner durant les prochains jours. En effet, suite à cet épisode orageux, les plages de Saint-Nicolas à Granville et celle située en face du casino de Saint-Pair-sur-Mer, dans la Manche, ont été interdites à la baignade et à la pêche à pied à titre préventif.

Des risques de contamination accrus après de fortes pluies

Publicité
Pourquoi ? Lors de la précédente fermeture de ces plages, décidée le 20 juillet dernier et levé en milieu de semaine, les prélèvements effectués ont révélé la présence dans ces eaux d’Escherichia Coli. Cette bactérie peut être à l’origine chez certaines personnes d’infections intestinales plus ou moins sérieuses. Après de fortes précipitations, les risques de contaminations sont toujours plus élevés. Ce mercredi 30 juillet, l’Agence régionale de santé devrait recevoir les résultats de nouvelles analyses pratiquées sur place.

Cette interdiction est loin d’être la première cet été dans la région. Depuis le début du mois de juillet, pas une semaine ne passe sans la fermeture d’une plage du secteur de Granville. "Il y a une problématique d’assainissement individuel ou collectif, un défaut de fonctionnement avec de mauvais branchements éventuels, et une problématique de lessivage du bassin versant, on est une terre agricole", justifiait Gérard Dieudonné, président du syndicat des bassins Versants Granvillais, interrogé par Francetv info.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité