En plein transfert, il sauve son ambulancier d'une crise cardiaque

Publicité

Jeudi dernier, Christian Nayet, un Berckois âgé de 60 ans atteint d'un cancer de l'estomac à un stade très avancé est en route pour subir un scanner à l'hôpital d'Huriez. Son ambulancier est alors victime d'une crise cardiaque, Christian va lui sauver la vie.

Publicité

ambulance, berck Ce matin là, Christian Nayet ignorait qu'il allait devenir le héros du jour. Durant son transfert en ambulance, l'ambulancier Jean-François Pina au volant du véhicule ne se sent pas bien. "Je me suis rendu compte qu'il était agité [...]. Il disait qu'il avait des fourmis dans les doigts, je lui ai demandé si ça lui montait dans le bras. J'ai pensé à une crise cardiaque", explique Christian Nayet au journal La voix du Nord . Il conseille à l'ambulancier de s'arrêter et lui fait prendre deux de ses médicaments, l'un pour fluidifier le sang et l'autre pour stabiliser le rythme cardiaque. Christian le sait, le temps de Jean-François est compté et attendre l'arrivée du SAMU serait trop long. "Je lui ait dit : donne-moi tes clefs, fais-moi confiance. Ma vie n'est pas en danger, mais la tienne oui ! On va rouler vite, mon scanner peut attendre. Dans dix minutes t'es sorti d'affaire" raconte le héros. N'arrivant pas à trouver la sirène, il demande à l'ambulancier de passer le bras par la fenêtre pour que les voitures les laissent passer. Ils arrivent finalement à l'hôpital et l'ambulancier est immédiatement pris en charge. Les médecins n'en reviennent alors pas que Christian ait pu conduire dans son état. Ils le placent sous morphine dans l'attente de passer son scanner. Les résultats de l'examen confirment quelques heures plus tard la gravité de l'état de santé de Christian. Hors de danger, Jean-François a téléphoné à son sauveur pour le remercier.Il m’a dit : "J’ai une femme, un enfant, vous m’avez sauvé. Il souhaitait me revoir. Je lui ai dit : L’important, c’est que tu sois sauvé. Moi, ça m’a permis, cette nuit-là, de dormir comme un enfant : je pensais que j’avais fait quelque chose de bien… "

Publicité

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité