Elle tombe dans le coma après une coloration

Publicité
Publicité

coloration l En Grande-Bretagne, une femme est entre la vie et la mort suite à l'utilisation d'une teinture capillaire.

Le 20 novembre dernier, Julie McCabe, 38 ans, applique sur ses cheveux une coloration foncée L'Oréal, gamme Préference (comme elle le fait depuis des années). Après 20 minutes de pose, elle rince la teinture. Elle commence alors à avoir du mal à respirer et perd connaissance .

Aujourd'hui, Julie McCabe est encore à l'hôpital. Elle n'est pas sortie du coma et respire à l'aide d'une machine. Les médecins sont très sceptiques quant à son réveil et craignent des dommages cérébraux. Selon eux, la jeune femme aurait fait une allergie au para-phenylenediamine (PPD), un colorant présent dans un grand nombre de colorations disponibles en supermarchés . 'Les ingrédients sont choisis dans le strict respect des législations européennes et internationales en vigueur, et sont, dans leurs conditions d'utilisation, sûrs pour la santé des consommateurs', se défend L'Oréal Paris selon Peopleinside.com.

Le lien entre la coloration et l'état de santé de la jeune femme n'est pas confirmé à 100%. Néanmoins, sa famille envisage de poursuivre le fabricant en justice.

A lire aussi:

- Hygiène, Beauté: 10 composants à éviter
- Allergies: les signes qui ne trompent pas
- Cheveux: ce qu'ils révèlent de votre santé

Publicité


Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité