Elle découvre par erreur une solution contre la calvitie

Alors qu'elle testait des médicaments anti-inflammatoires, une chercheuse spécialisée dans le cancer a fait une découverte étonnante pour contrer la calvitie.

Publicité
Publicité

Les globules blancs pourront-ils demain soigner la calvitie ? C'est une probabilité évoquée par des chercheurs espagnols qui ont fait une découverte imprévue. Le Dr Mirna Perez-Moreno, du Centre espagnol de recherche sur le cancer, testait des médicaments anti-inflammatoires sur des souris quand elle a observé avec surprise que leurs poils repoussaient. En y regardant de plus près, l'équipe de scientifiques a constaté que certaines cellules macrophages dérivées de globules blancs et produites par le système immunitaire activaient des cellules souches responsables de la croissance des cheveux.

Lire aussi

Publicité

"Notre étude souligne l'importance des macrophages comme modulateurs dans les processus de régénération de la peau, allant au-delà de leur fonction première de cellules immunitaires phagocytaires" a commenté le Dr Perez-Moreno, citée par le site anglais du Dailymail. Avec cette découverte, les chercheurs espèrent pouvoir utiliser les cellules souches pour favoriser la régénération des follicules sans la nécessité de transplantation. Les greffes de cheveux étant très coûteuses.

Les résultats des recherches ont été publiés dans la revue PLOS Biology.

Vidéo. Chute de cheveux : soins et traitements

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité