Du thon rouge radioactif

Publicité
Publicité

thon radioactif Des taux de radioactivité dix fois supérieurs à la normale ont été relevés sur des thons rouges. Pêchés en Californie, les poissons ont été contaminés dans les eaux japonaises proches de Fukushima.
Les chercheurs américains à l'origine de la découverte ont examiné les tissus musculaires de quinze thons rouges pêchés en août 2011, quelques mois après l'accident de la centrale nucléaire. Puis les ont comparé à ceux de quinze autre thons rouges pêchés avant la catastrophe. Résultat : les taux de césium-134 et césium-137, éléments chimiques radioactifs, étaient dix fois supérieurs dans le premier groupe de poissons.
Selon les scientifiques, ce taux de radioactivité ne serait pas dangereux pour la santé des consommateurs puisqu'il reste inférieur aux limites de sécurité alimentaire fixées par les autorités américaines et japonaises. Ils devraient mener d'autres analyses durant les prochains mois. Pour l'heure, même si les recherches ont été effectuées aux Etats-Unis, on peut être inquiet que du poisson consommé en France n'ait pas échappé à cette pollution nucléaire sous-marine.

Publicité
Source : Proceedings of the National Academy of Sciences

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité