Douleurs articulaires : un médicament vraiment efficace

Publicité

Polyarthrite, rhumatismes... Un médicament présenté au congrès annuel européen de rhumatologie agirait particulièrement bien contre ces maladies. 

Publicité

© FotoliaPrescrit en cas de rhumatismes inflammatoires chroniques, le Golimumab (Simponi®), un médicament administré par voie sous-cutanée serait particulièrement efficace. Au congrès annuel européen de rhumatologie (EULAR 2016 – Londres), les laboratoires MSD ont présenté des résultats le concernant à travers quatre études différentes, relayées par Egora.fr .

Nette amélioration de la qualité de vie

Publicité
En cas de polyarthrite rhumatoïde (PR), spondylarthrite ankylosante (SA) ou rhumatisme psoriasique (RP), le maintien thérapeutique a été plus élevé sous Simponi® que sous adalimumab (Humira®), étanercept (Enbrel ®) ou certolizumab pegol (Cimzia ®) , selon une première étude suédoise (Swedish National Health Data Study) effectuée sur 5748 patients de 18 ans et plus. Une autre étude suédoise (National Swedish Rheumatology Quality Register) effectuée sur 2 984 patients a constaté son efficacité particulière en cas de SA et PR tandis qu’une étude portugaises (Portugal Rheumatic Diseases Register) sur 109 patients constatait le maintient thérapeutique à 75,3% après un an en cas de PR.

De son côté une étude allemande (GO-NICE) sur 1 458 patients notait l’efficacité et l’amélioration de la qualité de vie après 2 ans dans 80% (en cas de PR, SA et RP) suite à une prise de Simponi ® et une étude multinationale (QUO-VADIS) une nette amélioration des capacités professionnelles ( pour 78%).

Vidéo. La spondylarthrite ankylosante en images

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité