Détecter les effets de l'alcool, du sucre et du gluten sur votre peau

Publicité

Rides, rougeurs, boutons... Une célèbre dermatologue américaine explique comment détecter les défauts alimentaires de chacun rien qu'en regardant la peau de son visage.

Publicité

© Fotolia,anna bizonEn regardant simplement votre visage Nigma Talib, dermatologue naturopathe américaine est capable de deviner vos mauvaises habitudes alimentaires. Interrogée par le journal britannique Dailymail , la spécialiste explique que c'est plus particulièrement l'alcool, les matières grasses, le sucre et le gluten qui ont un effet dégradant pour la peau. Voici comment détecter ces petits défauts alimentaires :

L'alcool : selon Nigma Talib, l'alcool déshydrate la peau ce qui accentue les marques de rides et particulièrement le "sillon nasogénien" qui descend du nez jusqu'à la bouche. "L'alcool contient beaucoup de sucre. Ce dernier endommage le collagène de la peau élargit les pores et les cernes", ajoute la dermatologue. Au bout de deux verres une action inflammatoire ce déclenche expliquant que l'on puisse avoir le nez et les joues rouges.

Publicité
Le sucre : "Le sucre s'attache au collagène de la peau et la rend rigide et moins élastique", explique la spécialiste. Les rides apparaissent prématurément surtout au niveau du front car selon les techniques de réflexologie, le front est associé à la digestion. Le déséquilibre de l'insuline causé par le sucre jouerait sur les glandes responsables de la pilosité expliquant que certaines personnes dépendantes au sucre ont des sourcils peu fournis et fins.

Les produits laitiers : des cernes foncées sous les yeux, des boutons, des yeux bouffis... Selon la dermatologue, cela signifie que votre corps a du mal à digérer les produits laitiers du type fromage, yaourts et crèmes. "L'intolérance au lactose peut se manifester après plusieurs années, ces inflammations sur la peau sont créées par la difficulté des protéines libérées par le lactose et ne sont pas tolérées".

Le gluten : des joues rouges et gonflées, des tâches sombres sur la peau et des boutons sur les joues. Chez les personnes intolérantes, le gluten peut déclencher des réactions inflammatoires de la peau liées à sa pigmentation. Le gluten peut aussi provoquer un déséquilibre hormonal expliquant l'apparition d'acnée chez l'adulte.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité