Détecter la maladie de Parkinson dans les yeux

Publicité

Des chercheurs britanniques expliquent comment il est possible de détecter la maladie de Parkinson dans la rétine de l'oeil avant même l'apparition des premiers symptômes.

Publicité

© IstockUne nouvelle avancée dans la lutte contre la maladie de Parkinson. Des chercheurs de l'Institut Universitaire de Londres (Royaume-Uni) viennent de mettre au point un test pour détecter la pathologie avant même que ne se déclarent les premiers symptômes. Dans leur étude, ils expliquent que tout se passe au niveau de la rétine.

Un manque d'épaisseur de la rétine à contrôler

Publicité
Pour ce test, les scientifiques ont mis au point une technique permettant de repérer un manque d'épaisseur de la rétine et une modification des cellules ganglionnaires de cette dernière. Pourquoi ? Cela peut indiquer un manque de dopamine .

Il est reconnu que les malades atteints de Parkinson ont une moins bonne vision à cause d'une réduction des neurones qui libèrent de la dopamine. Un manque responsable de l'altération des cellules cérébrales et des premiers symptômes de la maladie (tremblements, raideurs musculaire, mobilité réduite...).

Grâce à ce nouveau test les médecins pourraient mieux prendre en charge la maladie.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité