Des vétérinaires pour remplacer les médécins...

Publicité
Publicité

Françoise Tenenbaum, maire-adjointe de Dijon, responsable de la Santé (PS) à a lancé une idée singulière pour résoudre le problème des déserts médicaux...
Elle estime tout simplement... qu'il faudrait faire appel aux vétérinaires. 'En leur proposant une année supplémentaire de formation, ils pourraient intervenir dans les maisons de santé', a-t-elle déclaré au journal Les Echos.

D'après Madame Tenenbaum, cette proposition permettrait de répondre au manque de praticiens, notamment dans les zones rurales. 'Je suis sûre que ce serait bien accepté par les populations', affirme-t-elle.

Publicité
Le maire-adjointe de Dijon qui est aussi experte en santé publique au sein de l'Assurance Maladie, précise que ce ne serait qu'une substitution temporaire. 'Ce ne serait pas à la place du médécin, mais en l'attendant'.

Cette déclaration fait bien entendu polémique. Gérard Vignault, président du Conseil régional de l’ordre des vétérinaires de Bourgogne, estime que ni lui ni ses confrères n'ont les compétences pour soigner des êtres humains. De leur côté, certains médecins éqoquent déjà une boutade pour faire parler la presse...

En France, le problème des déserts médicaux concerne toutes les régions. Les zones les plus frappées sont les communautés rurales et certains quartiers déshérités.

A lire aussi:

- Ce que votre médécin ne vous dira jamais

- La liste noire de hôpitaux et des cliniques

- Faites un check-up santé sans débourser un centime

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité