Des traces de métaux lourds retrouvées dans certains thés

Arsenic, aluminium, plomb... Une étude canadienne a détecté des particules de métaux lourds dans plus de 30 thés vendus en supermarchés.

Publicité
Publicité

Selon les chercheurs de l'université d'Alberta (Canada) sept thés sur dix contiendraient des traces de métaux lourds. Dans leur étude, ils mettent en garde les femmes enceintes et allaitantes. "Boire trois ou quatre tasses de thé par jour comme beaucoup de personnes le font, c'est beaucoup trop pour le bébé", met en garde le Dr Gerry Schwalfenberg, co-auteur de l'étude. Même des petites doses seraient risquées pour le développement du cerveau du foetus.

Plus d'aluminium et d'arsenic dans le thé vert

Publicité
Selon les chercheurs, le niveau d'aluminium serait trop élevé dans un thé vert sur cinq. Pareil pour l'arsenic, le cadmium ou le césium également toxiques en cas d'allaitement ou de grossesse. Les chercheurs recommandent aux femmes enceintes de ne pas dépasser trois minutes d'infusion et de rester vigilantes sur leur niveau de consommation de thé. Pour le reste de la population, à priori, aucun risque d'intoxication.

Source: The Benefits and Risks of Consuming Brewed Tea: Beware Of Toxic Element Contamination , Gerry Schwalfenberg, Journal of Toxicology, 23 octobre 2012.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité