Des savons responsables d'infections par staphylocoque ?

Publicité

Des chercheurs de l'université du Michigan montrent qu'un agent antimicrobien disponible dans la plupart des savons peut se retrouver dans le nez des utilisateurs et favoriser le développement d'infections à staphylocoque.

Publicité

Parce qu'ils contiennent du triclosan, certains savons sont très efficaces pour se débarrasser des microbes... mais peuvent mettre notre santé en danger ! Des chercheurs du Michigan ont montré que ce composé était retrouvé dans 41% des voies nasales des adultes ayant participé à leur étude. "Cet agent peut avoir des conséquences inattendues dans notre corps. Il pourrait promouvoir la colonisation de Staphylocoque aureus ou "Staphylocoque doré" dans le nez et augmenter le risque d'infection des personnes" a commenté Blaise Boles, auteur principal des recherches. Le triclosan est une substance synthétique utilisée dans de nombreux produits - pas seulement les savons. On le trouve ainsi dans les dentifrices, les shampoings, les déodorants... "Compte tenu de son utilisation importante dans les produits de consommation et sa contamination étendue de l'environnement (on peut le retrouver sur les surfaces de cuisine, dans les vêtements, ndlr), nos données combinées avec des études antérieures montrant les effets du triclosan sur le système endocrinien et de la fonction musculaire suggèrent qu'une réévaluation de l'utilisation du triclosan dans les produits est urgente" estiment les scientifiques.

Publicité
Le taux d'utilisation maximal du triclosan est réglementé à 0,3 % dans l'Union Européenne. En novembre 2013, l'Agence américaine du médicament (FDA) avait demandé aux fabricants de justifier l'efficacité et la sécurité d'utilisation du triclosan.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité