Dents et Alzheimer : le signe qui doit vous alerter

Dents et Alzheimer : le signe qui doit vous alerter©Istock

Vous perdez vos dents ? Ce genre d’épisode pourrait être associé à un risque accru de démence selon une étude japonaise, qui rappelle l’importance d’une bonne hygiène bucco-dentaire. 

Publicité
Publicité

La perte de dent entraînerait un plus grand risque de démences (maladie d’Alzheimer ou démence vasculaire - un trouble qui peut être causé par l'occlusion des artères cérébrales), selon une étude de l’université de Kyushu (Japon).

Pour aboutir à ces résultats, les chercheurs ont observé 1500 patients japonais entre 2007 et 2012. Conclusion : un total de 1 à 9 dents augmenterait le risque de démence de 81%, par rapport aux sujets ayant 20 dents ou plus. Pour les patients de 10 à 19 dents, le risque de démence serait augmenté de 62%. Pour les patients sans dent cependant, le risque serait plus bas : 63% (mais peu représentatif, car très peu de personnes étaient dans ce cas).

Publicité

Lié à une alimentation moins saine ?

En quoi un problème dentaire peut-il affecter la santé mentale ? Le lien n’est pas encore clair pour les chercheurs, qui évoquent une multitude de facteurs potentiels. Le mâchage (plus long avec peu de dents), pourrait être à l’origine de la stimulation du flux sanguin vers le cerveau. D’un point de vue pratique, ils lient également une moins bonne dentition à une alimentation moins facile et moins saine. Par ailleurs, selon eux, une mauvaise hygiène bucco-dentaire pourrait augmenter le risque de caries, d’inflammations chroniques ou de maladies des gencives et à terme, de maladies cardiaques, voire de la maladie d’Alzheimer.

"Ces résultats mettent en évidence la valeur clinique du maintien de la dentition [dents] en bonne santé tout au long de la vie pour réduire le risque de démence dans la population générale", ont-ils commenté. Selon les autorités de santé britannique, il faut prendre du recul par rapport aux résultats de l’étude : très peu de personnes ont été victimes de démence (Alzheimer ou vasculaire) au final, ce qui n’exclut pas la possibilité du hasard. Une chose est sûre cependant : bien se brosser les dents ne peut qu’aider à améliorer la santé générale.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité