Dengue : une démoustication en cours dans ce département français

Dengue : une démoustication en cours dans ce département français

Une opération de démoustication contre le moustique tigre a débuté le vendredi 11 août 2017 dans une commune du sud-ouest de la France. Cette décontamination fait suite au diagnostic d’un cas de dengue chez un habitant de la ville. Explications.

Publicité
Publicité

© Istock"Attention : traitement moustiques." Voici le message placardé à Blagnac et glissé dans les boîtes aux lettres des résidents de cette commune de la banlieue toulousaine, en Haute-Garonne. Ce vendredi 11 août 2017, une opération de démoustication est en effet lancée, suite au diagnostic deux jours auparavant d’un cas de dengue chez un habitant. La dengue, transmise par les moustiques tigres , est une maladie virale dont les symptômes rappellent ceux de la grippe.

Publicité

La démoustication pour limiter la contamination

Ce cas de dengue n’est pas un cas autochtone mais un cas importé. Autrement dit, la personne n’a pas été contaminée en France mais lors d’un voyage à l’étranger duquel elle venait de rentrer. "Les cas de dengue sont assez rares et comme pour Zika ou le chikungunya, ce sont toujours des cas importés par des personnes qui rentrent de vacances en Asie", explique à La Dépêche le docteur Christophe Garro, responsable de la cellule de veille alerte et de gestion sanitaire à l'Agence Régionale de Santé (ARS) de Toulouse. La démoustication a pour but de limiter la contamination car, si la personne infectée se fait piquer par un moustique tigre local, elle pourra transmettre la maladie à l’insecte . Le moustique sera alors porteur de la dengue, et infectera les personnes qu’il piquera par la suite.

Le moustique tigre s’étend en France

Le moustique tigre représente une réelle menace pour la santé publique et fait donc l’objet d’une surveillance renforcée. L’espèce est actuellement présente dans 84 départements français, dont 33 placés en vigilance rouge selon la carte de Vigilance Moustiques. Cet insecte, qui porte le nom scientifique Aedes albopictus , est vecteur de plusieurs maladies graves telles que la dengue, le Zika et le chikungunya . Depuis quelques années, la progression du moustique tigre en métropole s’accélère : après ses premières apparitions ponctuelles sur le territoire en 1999, l’insecte a petit à petit gagné du terrain, en s’implantant au niveau du pourtour méditerranéen, puis dans le sud-ouest du pays et dans la vallée du Rhône. Il est désormais implanté et actif en Île-de-France.

Vidéo. Moustique tigre : comment savoir si on est infecté

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité