Démence : voici un signe d'alerte à surveiller

Publicité

Des chercheurs anglais révèlent un trait de personnalité soudain à surveiller qui serait commun à la plupart des personnes développant une démence neurodégénérative. Explications.

Publicité

Vous avez remarqué que l'un de vos proches a soudainement développé un humour inapproprié ? Attention, c’est le point commun de la plupart des personnes qui développent une démence fronto-temporale, selon les chercheurs de l’University College of London (Royaume-Uni). Cette forme de maladie neurodégénérative est l’une des plus rares formes de démence comparée à celles de la maladie d’Alzheimer et Parkinson. Cependant ce serait celle qui touche le plus les moins de 55 ans.

Rigoler pendant des moments tragiques

Publicité
La démence fronto-temporale porte ce nom car chez les patients atteints ce sont les lobes frontales et temporales du cerveau qui se détériorent. En conséquences, les malades développent des troubles de la personnalité, du langage et subissent une détérioration intellectuelle. Ceci pouvant expliquer le manque d'inhibition poussant à rigoler lorsque ce n'est pas le moment.

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont demandé aux proches de 48 patients atteints de démence fronto-temporale de noter le type de films humoristiques que les malades préfèrent. La plupart ont indiqué des comédies à l’humour décalé et absurde. Associé à cela les proches ont rapporté une tendance à l’humour noir, inapproprié voire même pendant des situations tragiques alors qu'il n'avait jamais eu un tel comportement avant.

Selon l’étude, les proches ont remarqué ce changement d’humour, au moins 9 ans avant que la maladie ne se déclare et appellent donc les familles à être vigilants sur de tels changements chez un de leur proche.

Vidéo. La maladie d'Alzheimer

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité