Découverte d'un traitement contre le vieillissement prématuré de certains enfants

Publicité

Des chercheurs du Centro Nacional de Investigaciones Cardiovasculares viennent de mettre au point un traitement contre le risque cardiovasculaire associé à la progéria, une maladie rare qui provoque le vieillissement prématuré de jeunes enfants.

Publicité

progeria, artères Aussi appelée maladie de Hutchison-Gilford, la progeria touche 4 à 8 millions de personnes à la naissance. Elle entraîne un vieillissement prématuré dès la période néonatale. Elle est associée à une accumulation de calcium sur les parois artérielles, qui majore le risque de crise cardiaque et d'AVC. Des médecins pensent aujourd'hui avoir trouvé un traitement contre cette calcification. Pour leur étude, ils ont comparé des murins (une espèce de chauve-souris) touchés par la progéria avec d'autres en bonne santé. Ils ont découvert que les premières avaient moins de pyrophosphate extracellulaire, un composé qui ralentirait la calcification. En augmentant ce taux, les dépôts de calcium chez les chauves-souris malades diminuaient. Si le vieillissement prématuré de la progeria reste inévitable, la calcification vasculaire pourrait, elle, être traitée. Reste maintenant à savoir si cette solution peut être applicable aux enfants malades.

Publicité
Source: Defective Extracellular Pyrophosphate Metabolism Promotes Vascular Calcification in a Mouse Model of Hutchinson-Gilford Progeria Syndrome That Is Ameliorated on Pyrophosphate Treatment , V.Andres, Circulation.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité